La première étude annuelle « Collectivités Locales & Réseaux Sociaux » de l’Institut Edgar Quinet : Les clefs pour comprendre la Démocratie 2.0

1

L’agence de communication hybride Les Argonautes présente l’étude « Collectivités Locales & Réseaux Sociaux » réalisée pour l’Institut Edgar Quinet avec le cabinet d’étude NXA. Un travail exhaustif qui permet de mesurer la présence des acteurs territoriaux (villes, départements, régions) sur Facebook et Twitter de manière fiable, objective et vérifiable. Et de détacher les meilleures pratiques d’une nouvelle modalité apte à enrichir le dialogue citoyen.

colter_bandeau

Paris, le 8 octobre 2013 – En mars 2012, lors d’un colloque au Sénat intitulé « Le numérique moteur du changement », l’Institut Edgar Quinet a créé un baromètre mensuel permettant de suivre et d’analyser les évolutions de la présence des collectivités territoriales (villes, départements et régions) sur les réseaux sociaux.

Fort du succès de ce baromètre, l’Institut Edgar Quinet apporte aujourd’hui un éclairage inédit se basant sur une année complète d’analyse qualitative et quantitative (mars 2012 /mars 2013). Son objectif : proposer une cartographie et une analyse des évolutions des pratiques des acteurs territoriaux sur Facebook et Twitter.

Les deux réseaux sont devenus des supports privilégiés pour aborder cette évolution de la communication numérique territoriale

Globalement, le taux de présence des collectivités territoriales sur Facebook est passé de 56,7 % en mars 2012 à 72,7 % en mars 2013, ce qui représente une augmentation globale annuelle de 28,2 %. En mars 2013, 39 des 50 grandes villes françaises se retrouvent donc présentes sur Facebook, ainsi que 55 départements sur 100 et 22 régions sur 26. Pour cette raison, des fiches chiffrées et analytiques des comptes officiels Facebook et Twitter de 50 villes (de plus 86 000 habitants), 100 départements, 26 régions permettent de comprendre tous les degrés de prise de parole.

 

Tableau d’honneur

Dans la catégorie des plus fortes progressions sur Facebook, 3 villes se distinguent : Paris, Grenoble (+ 62 000 fans), et Clermont-Ferrand (+ 14 276). Pour les régions, c’est la Picardie qui arrive en tête, suivie de l’Auvergne et de l’Aquitaine. Et sur Twitter ? Les départements en tête en termes de progression sur un an sont le Rhône, la Loire Atlantique et la Seine Maritime (+ 1565 abonnés). Des classements à enrichir avec les niveaux d’usage, les taux de pénétration et la capacité des collectivités à créer des écosystèmes efficaces…

 

Twitter versus Facebook ?

L’étude distingue usages et pratiques sur les deux réseaux ; les comportements et attentes des internautes y sont très divergents. Mais ne nous y trompons pas, si Twitter est souvent arrivé plus tard dans les stratégies déployées par les collectivités, 71 % d’entre elles sont présentes à la fois sur Twitter et sur Facebook.

 

Une analyse inédite de la perception des citoyens

Quels sont les facteurs attractifs et quels sont les facteurs de rejets? L’Etude innove en ceci qu‘elle fournit pour la première fois une analyse pointue sur la perception des citoyens « consom-acteurs ». Leur attentes, fortes, et leur pratiques, chaque fois plus qualifiées.

 

Une opportunité : construire le vivre ensemble avec l’aide des réseaux sociaux

Avec 48 millions d’internautes en France début 2013 (75 % de la population), la communication numérique est devenue un véritable enjeu. L’objectif assimilé par les marques et les acteurs privés est de passer progressivement d’une communication verticale (émetteur > récepteur) à une forme organisée de conversations et d’échanges entre les membres d’une même communauté.

Les réseaux sociaux participent de la médiation avec la population. Ils permettent d’avoir plus de proximité et de réactivité, et de mieux cibler les actions. Les collectivités locales doivent intégrer les réseaux sociaux comme un élément de la réalité des pratiques des citoyens au cœur de leurs stratégies de communication. Être présent là où sont les cibles avec lesquelles l’institution communique, échange, partage, interagit. D’où la présence dans l’Etude de « bonnes pratiques », comme la méthode pour faire vivre les communautés.

« Les réseaux sociaux peuvent être d’extraordinaires lieux de proximités avec les citoyen, et de promotion du territoire. Les attentes sont très fortes vis-à-vis de ces nouveaux de canaux de communication. Cela oblige les collectivités à se professionnaliser dans leur approche de ces outils », résume Jean-Pascal Szelerski, qui a dirigé l’étude.

Pour obtenir l’étude Collectivités territoriales & Réseaux Sociaux :
http://etude.edgar-quinet.fr/

 

À propos Les Argonautes
L’agence Les Argonautes a été créée en 1994 pour accompagner les marques dans la stratégie et la mise en œuvre de la mutation de la relation marque-consommateur produite par le numérique. Les Argonautes imaginent, conçoivent, réalisent et déploient des produits, services et contenus digitaux innovants.
Les Argonautes emploient 60 personnes (consultants en stratégie de communication et marketing, créatifs, designers d’expérience utilisateurs, ingénieurs et développeurs, analystes de données).
Ses principaux domaines d’expertise : stratégies web et mobile, conception et création de sites et applicatifs utilisateurs et Responsive Design, Web Mobile, tablettes, widgets ; Marketing Online (acquisition, transformation, fidélisation, engagement) ; Brand Content, Social marketing et Community management ; E-commerce, CRM et Data ; Communication digitale et e-réputation ; RH 2.0 (marque employeur, e-recrutement, réseaux sociaux d’entreprise, Job board).
Chaque mois, 13,5 millions de visiteurs utilisent les sites et/ou les applicatifs conçus pour ses clients parmi lesquels : Peugeot (90 pays), APEC, Post It, France Agrimer, Ministère de l’Education Nationale, Conseil Général de l’Oise et de la Seine-Saint-Denis, SPB, UIMM, Institut Edgar Quinet. Depuis 2009, l’agence Principe Actif a intégré les Argonautes pour renforcer son pôle santé, beauté, nutrition.
La société a réalisé un chiffre d’affaire de 5,5 millions d’euros en 2012.
L’entreprise est soutenue par OSEO depuis 2008 et a reçu le label Entreprise Innovante.
www.les-argonautes.fr

 

À propos de l’Institut Edgar Quinet
L’Institut Edgar Quinet forme depuis 2007 les acteurs publics et les élus à la transformation et l’adaptation nécessaire au monde numérique et ses nouveaux usages. Il rassemble les meilleurs spécialistes des disciplines jouant un rôle majeur dans la transformation et l’adaptation des acteurs publics au monde qui change : des experts, des praticiens expérimentés et des élus venant de tous les territoires.
www.edgar-quinet.fr

 

À propos de Les Nouveaux Armateurs
Le cabinet d’études NXA – Nouveaux Armateurs, réalise des études qualitatives et quantitatives. NXA recueille les opinions, les attentes, les besoins, observe les usages et les pratiques, écoute, analyse, et apporte des préconisations opérationnelles.
www.etudes-marketing-nxa.fr

 

Contacts presse / Agence Sine Nomine
Erika Chapelain, Consultante
erikachapelain [at] gmail.com
Tél. 06.25.29.62.06

 

1 Comment

  1. […] Pour plus d’informations, cliquez ici: Collectivités territoriales et réseaux sociaux […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *